Le chez soi des oiseaux

du 5 juin au 8 août 2021
(voir l’invitation)

L’idée déjà ancienne, de cette exposition  a été confortée par la lecture de l‘étude d’un ornithologue aujourd’hui un peu oublié celle de François Lescuyer paru en ….1875 « Architecture des nids » ouvrage  couronné par la Société centrale d’Agriculture de France.
Les nids sont conçus pour abriter la reproduction des oiseaux.
Les études les plus récentes  concernant la construction des nids, font appel à des notions de physique très complexes et pas encore définitives en Angleterre et aux USA mais nulle part nous n’avons trouvé des informations aussi précises sur les matériaux utilisés par un merle, par exemple  pour la construction de son nid. La beauté de l’assemblage, l’ingéniosité de l’arrimage aux branches, le doublage douillet  du revêtement intérieur, son isolation
C’est aux oiseaux qu’il faut décerner le grand prix d’architecture pour ces œuvres non signées et fabriquées comme dit Olivier de Serres à propos des paniers :« avec les matières qu’on  a »…
En s’inspirant d’un titre de la philosophe Vinciane Despret l’exposition encourage à observer l’habitat des oiseaux, à s’arrêter sur ce qu’ils nous font voir, à s’émerveiller devant une cinquantaine de nids recueillis pour la plupart dans un rayon de quelques kilomètres autour de Saint-Pierreville lors de travaux de débroussaillage et d’entretien.
En contrepoint sont présentés des nichoirs, petites constructions proposées aux oiseaux des jardins pour y demeurer, se reproduire, se protéger et charmer nos oreilles… . Certains tiennent du chalet suisse, de la tirelire, de la maquette, du jouet, de la boîte à lettres. C’est un monde à la fois rêvé, et utile…

Des artistes, photographes ou plasticien-plasticiennes s’intéressent aussi à ces micro-architectures comme le montrent les séries des œuvres présentées.

Artistes exposés

Accenteur mouchet, Bergeronnette, Cincle plongeur, Fauvette à tête noire, Grimpereau, Grive musicienne, Merle, Moineau, Pinson, Pic épeiche, Pic noir, Pivert, Tarin, Rouge gorge, Sittelle, Troglodyte
(liste dressée par Éric Gaillard)

Valérie Graftieaux, Fabienne Houzé-Ricard, plasticiennes
Bernard Plossu, Masao Yamamoto, photographes
Feodor Rojankowski (1891-1970), illustrateur.
Quentin Marais, Nolwenn Bruneau, céramistes
Paul Babin, Christine Vincent, vanniers
Sylvain Moreau, plasticien

Tous artistes !…

Merci à Dominick Boisjeol qui a déniché certains artistes présentés dans l’exposition
et à tous les collecteurs de nids.

La Fabrique du pont d’Aleyrac, 2021
Annie et Bernard Mirabel